Abus des Aînés
 
INTRODUCTION
 
Les mauvais traitements à l'égard des personnes âgées sont un préjudice causé à une personne âgée par quelqu'un entretenant une relation privilégiée avec la personne âgée.
 
Les mauvais traitements à l'égard des personnes âgées incluent:
  • La violence physique, par exemple le fait de gifler, pousser, battre ou séquestrer;
  • L'exploitation financière, par exemple le vol, la fraude, l'extorsion ou l'abus du pouvoir conféré par une procuration;
  • La violence sexuelle, par exemple une agression sexuelle ou toute forme non désirée d'activité sexuelle;
  • La négligence, par exemple l'omission de fournir à une personne âgée dont vous prenez soin des vivres, des soins médicaux ou tout autre soin nécessaire, ou l'abandon d'une personne âgée dont vous prenez soin;
  • La violence émotionnelle, par exemple le fait de traiter une personne âgée comme un enfant ou le fait d'humilier, d'insulter, d'apeurer, de menacer ou d'ignorer une personne âgée.
Les mauvais traitements à l'égard des personnes âgées peuvent aussi parfois constituer un crime en vertu du Code criminel du Canada. Voici des exemples possibles de crimes :
  • Violence physique, par exemple voies de fait, agression armée ou infliction de lésions corporelles, voies de fait graves, agression sexuelle armée, agression sexuelle grave, séquestration, meurtre ou homicide involontaire coupable;
  • Exploitation financière, par exemple vol, vol par une personne détenant une procuration, fait d’arrêter la poste avec intention de vol, extorsion, faux ou fraude;
  • Violence sexuelle, par exemple agression sexuelle armée ou agression sexuelle grave;
  • Négligence, par exemple le fait de causer la mort ou des lésions corporelles par négligence criminelle ou manquement au devoir de fournir les choses nécessaires à l’existence;
  • Violence émotionnelle, par exemple intimidation, proférer des menaces ou communications harcelantes.
Renseignements supplémentaires
Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, cliquez sur l'un des liens ci-dessous (en anglais seulement) :
 
 

Ce site est géré par l'Advocacy Centre for the Elderly (ACE). Si vous avez d'autres questions ou commentaires concernant ce site Web, veuillez communiquer avec ACE au 416 598-2656. Les personnes qui communiquent avec ACE ne deviennent pas clients tant qu'ACE n'accepte pas d'agir au nom de la personne, ce que confirme un mandat de représentation en justice ou une lettre de représentation. Les publications et autres renseignements contenus sur le site sont fournis à titre de service au public. Toutes les mesures sont prises pour garantir l'exactitude des renseignements qui se trouvent sur le site. Toutefois, ces renseignements ne constituent pas un avis juridique. Les personnes qui se servent des renseignements ou des liens provenant de ce site Web le font à leur propre risque et dégagent ACE de toute responsabilité pour tout préjudice ou dommage découlant d'une telle utilisation.

 

 
Si vous n'êtes pas déjà client d'ACE, aucun renseignement fourni à ACE (incluant tout membre du personnel, étudiant ou bénévole d'ACE) ne sera considéré comme étant confidentiel. Il est préférable de ne pas fournir de renseignements confidentiels à ACE sans l'accord préalable d'ACE. Si vous avez un problème d'ordre juridique, communiquez avec un avocat ou une clinique juridique communautaire. Les personnes qui souhaitent obtenir une aide juridique de la part d'ACE doivent téléphoner à ACE et passer par le processus d'admission des clients, au moyen duquel ACE déterminera s'il est en mesure d'offrir une aide juridique.
 
Tout le contenu est protégé par les droits d'auteur © 2013, Advocacy Centre for the Elderly. Tous droits réservés.